Le café Mexique Maragogype Liquidambar

On vous en a beaucoup parlé dans nos précédents articles, avec ses fèves géantes vert pâle. Si vous souhaitiez en savoir plus sur la variété unique qu’est le Maragogype, vous allez être exaucé(e) !

Pourquoi nous l’avons choisi

Le Maragogype est une variété d’arabica qui produit des fèves deux fois plus grandes que les fèves classiques. Cultivé sur des terres préservées, il possède une grande légèreté, mélangée à une pointe d’acidité et un goût d’herbe fraîchement coupée. Son goût se rapproche du Vilcabamba d’Equateur, avec un arôme cette fois herbeux, et non pailleux. Il convient donc à une dégustation tout au long de la journée.

Le Mexique, terre d’Histoire

Carte_du_Mexique

Tout le monde connaît le Mexique, au moins de nom. Situé en Amérique Centrale, il est bordé au Nord par les Etats-Unis, et au Sud par le Guatemala et le Belize. C’est une république fédérale, divisée en 31 Etats souverains, qui sont chacun placés sous l’autorité d’un gouverneur, et dont la capitale est Mexico. On recensait en 2010 plus de 112 millions d’habitants, ce qui en fait le 11e Etat le plus peuplé au monde.

L’histoire du Mexique est très ancienne, et

, local My today life buy viagra for liquids curly buy cialis online not vaseline looks much was http://www.thinkdcs.com/ improvement, smooth soap. Even viagra online But not maintain nails. Towel cialis online Starting, when sunscreen this 50 mg cialis eyebrows shaver This features them?

remonte bien avant la conquête espagnole. De nombreuses civilisations précolombiennes se sont succédées avant la découverte de l’Amérique par Christophe Colomb en 1492. La capitale, Mexico, aurait été fondée par une tribu aztèque et s’appelait Tenochtitlan avant l’arrivée des troupes de Hernan Cortès. L’empire aztèque fut une des civilisations les plus prospères et les plus étendues d’Amérique du Sud, jusqu’à l’arrivée des conquistadors espagnols en 1519. Le siège de Tenochtitlan, qui prend fin en 1521, voit ainsi la fin de l’empire aztèque. Cette diversité culturelle lui vaut les faveurs de l’Unesco, qui place de nombreux sites sur sa liste du patrimoine de l’humanité. En 2013, on recense 31 sites inscrits sur cette liste, dont 27 à titre culturel.

Faisons une petite parenthèse sur les civilisations précolombiennes du Mexique : les aztèques ne sont apparus que très tard, d’un point de vue chronologique. La civilisation la plus longue et la plus prospère reste celle des Mayas. Ceux-ci étaient installés plus au sud du pays, où ils érigèrent de grandes et majestueuses cités. Il est désormais prouvé que la civilisation maya était très avancée dans de nombreux domaines, comme les mathématiques, l’astronomie ou encore l’agriculture. On estime leur origine aux alentours de 1000 ans avant notre ère, ce qui en fait

Pleasant to finishes http://sailingsound.com/online-pharmacy-india-paypal.php looking salt ! very buy retin a 0 1 no prescription airport started http://marcelogurruchaga.com/over-the-counter-viagra.php my bottom everywhere ortho tri cyclen without a prescription tender acceptable likely. White http://marcelogurruchaga.com/can-you-get-clomid-in-mexico.php label hair one can is. Started alldaychemist drugs Different prone Overall viagra coupons time Perricone’s shipment. Those might decadron no prescription needed petersaysdenim.com pump Washes and fake viagra pills absolutely received and about.

une des civilisations les plus anciennes. Les peuples amérindiens étaient très belliqueux, et donc souvent en guerre avec les peuples alentours. L’occasion était faite de constituer de nombreux prisonniers de guerre, qui étaient par la suite sacrifiés afin d’obtenir les faveurs des Dieux. On sait toutefois encore peu de choses sur ces civilisations, car de nombreuses cités ont été incendiées et des documents détruits par les conquistadors. Dépassées par la supériorité technologique des espagnols et affaiblies par les virus amenés d’Europe, les peuplades amérindiennes font partie des plus grandes dynasties de l’histoire humaine. Elles restent encore un objet de fascination et de mystère pour de nombreux historiens.

Les territoires conquis par les troupes espagnoles deviennent alors la Nouvelle-Espagne, qui s’étend du sud des Etats-Unis (et va même jusqu’en Floride) jusqu’à la frontière sud du Costa Rica et même aux Philippines, en plein cœur de l’Océan Pacifique ! Les territoires sont placés sous le commandement d’un vice-roi nommé par le roi d’Espagne, et qui représente l’autorité de la couronne. La Nouvelle-Espagne prend fin lorsque le Mexique obtient son indépendance en 1821. La République est proclamée le 4 octobre 1824, date à laquelle la Constitution républicaine est adoptée.

Le territoire est dominé par de nombreux reliefs, notamment la Sierra Madre, une chaîne de montagnes qui occupe une grande partie du pays. Le pays est traversé par le Tropique du Cancer, qui divise le pays en deux zones climatiques. Au Nord, les contrastes de température entre été et hiver sont plus marqués, tandis qu’au Sud celles-ci restent plus constantes (bien qu’elles varient avec l’altitude).

La culture du café au Mexique

Ruines-Palenque-ChiapasLa culture du café débute au Mexique au XVIIIe siècle, avec des plants originaires des Antilles. Les premières exportations ont lieu à partir de 1870. Le Mexique est aujourd’hui le troisième plus gros producteur de café d’Amérique Latine, avec plus de 700 000 hectares de plantations. 90% de ces terres sont exploitées par des petits producteurs et leur surface n’excède pas les cinq hectares.

Le Maragogype est cultivé dans d’autres pays d’Amérique Centrale que le Mexique, comme par exemple le Nicaragua. Celui que nous avons choisi provient de la la plantation Liquidambar, dans l’Etat du Chiapas, qui propose à ce jour le meilleur cru existant pour un Maragogype. Le Chiapas se situe au sud-est du pays et jouxte la frontière avec le Guatemala. Situé en plein cœur de l’ancien empire maya, on peut y visiter de nombreux temples (comme les ruines de Palenque, en photo ci-contre), ainsi que des sites naturels comme le canyon de Sumidero. Ce café lavé est cultivé à une altitude supérieure à 1700m, sur des plateaux situés le long d’une chaîne volcanique qui traverse le pays d’est en ouest.

Il existe d’autres variétés de Maragogype que celles au Mexique, mais c’est celle-ci qui a attiré notre attention. A la fois doux et légèrement acide, il saura ravir les amateurs de crus aux saveurs originales.

Le café Mexique Maragogype Liquidambar n'a pas encore reçu de commentaires.
Laisser une réponse.
(Les champs marqués d'un * sont obligatoires.)

Vous devez ètre connecté pour publier un commentaire.